Autofloraison XXL : les meilleures variétés de graines pour une culture en extérieur

Introduction

La culture de cannabis en extérieur est un passe-temps populaire parmi les amateurs et les cultivateurs expérimentés. Cependant, trouver les bonnes variétés de graines peut être un défi. Dans cet article, nous explorerons les meilleures variétés de graines autofloraison XXL pour une culture en extérieur. Ces variétés offrent des rendements abondants et une croissance rapide, ce qui en fait un choix idéal pour ceux qui souhaitent maximiser leur récolte. Découvrez notre sélection de variétés et apprenez-en davantage sur la culture du cannabis en extérieur.

Autofloraison XXL : Qu’est-ce que c’est ?

Avant d’entrer dans le vif graine cannabis du sujet, il est important de comprendre ce que signifie le terme “autofloraison XXL”. Les graines de cannabis autofloraison sont des variétés spéciales qui passent automatiquement à la phase de floraison sans avoir besoin d’un changement du cycle d’éclairage. Cela signifie qu’elles peuvent être cultivées en extérieur tout au long de l’année, quelle que soit la saison. L’expression “XXL” fait référence aux rendements élevés que ces variétés peuvent offrir. En combinant ces deux caractéristiques, vous obtenez des variétés de graines autofloraison XXL qui produisent des récoltes abondantes sans nécessiter beaucoup d’effort supplémentaire.

Les avantages de la culture en extérieur

La culture en extérieur présente de nombreux avantages par rapport à la culture en intérieur. Tout d’abord, la lumière naturelle du soleil est beaucoup plus puissante que les lampes de culture en intérieur, ce qui favorise une croissance saine des plantes. De plus, la culture en extérieur permet aux plantes de se développer dans leur environnement naturel, ce qui peut améliorer leur résistance aux maladies et aux ravageurs. Enfin, cultiver en extérieur permet d’économiser de l’énergie et de réduire les coûts liés à l’équipement de culture en intérieur.

Les meilleures variétés de graines autofloraison XXL pour une culture en extérieur

Maintenant que nous avons abordé les bases, passons en revue les meilleures variétés de graines autofloraison XXL pour une culture en extérieur. Ces variétés ont été sélectionnées pour leurs rendements élevés, leur facilité de culture et leur adaptabilité aux conditions extérieures.

1. Northern Lights Autoflower XXL

  • Graine autofloraison xxl extérieur
  • Autofloraison xxl
  • Graines autofloraison

La variété Northern Lights Autoflower XXL est réputée pour ses rendements impressionnants et sa résistance aux conditions extérieures difficiles. Elle produit des têtes denses et résineuses avec un arôme sucré et terreux. Cette variété est facile à cultiver et convient aux cultivateurs débutants.

2. Blueberry Autoflower XXL

  • Graine autofloraison xxl extérieur
  • Autofloraison xxl
  • Graines autofloraison

La Blueberry Autoflower XXL est une variété populaire parmi les amateurs de cannabis en raison de son goût sucré et fruité. Elle offre également des rendements généreux et une période de floraison rapide. Cette variété est idéale pour les climats plus frais.

3. Amnesia Haze Autoflower XXL

  • Graine autofloraison xxl extérieur
  • Autofloraison xxl
  • Graines autofloraison

L’Amnesia Haze Autoflower XXL est une variété à dominante sativa qui produit des têtes puissantes avec un arôme épicé et citronné. Elle est appréciée pour ses effets cérébraux stimulants et son rendement abondant. Cette variété nécessite une attention particulière lors de la culture en extérieur, mais elle en vaut la peine.

4. White Widow Autoflower XXL

  • Graine autofloraison xxl extérieur
  • Autofloraison xxl
  • Graines autofloraison

La White Widow Autoflower XXL est une variété classique connue pour sa résine abondante et son effet relaxant. Elle produit des têtes denses avec un arôme floral et terreux. Cette variété est facile à cultiver et convient aux débutants.

FAQ

  • Qu’est-ce que la culture en extérieur ?
    • La culture en extérieur consiste à cultiver des plantes, y compris le cannabis, dans leur environnement naturel, en utilisant la lumière du soleil comme source d’énergie.
  • Qu’est-ce qu’une graine autofloraison XXL ?
    • Une graine autofloraison XXL est une variété spéciale de graines de cannabis qui passe automatiquement à la phase de floraison sans avoir besoin d’un changement du cycle d’éclairage. Elle produit des rendements élevés de cannabis.
  • Quelles sont les meilleures variétés de graines autofloraison XXL pour une culture en extérieur ?
    • Les meilleures variétés de graines autofloraison XXL pour une culture en extérieur sont Northern Lights Autoflower XXL, Blueberry Autoflower XXL, Amnesia Haze Autoflower XXL et White Widow Autoflower XXL.
  • Quels sont les avantages de la culture en extérieur par rapport à la culture en intérieur ?
    • Les avantages de la culture en extérieur incluent une lumière naturelle plus puissante, une meilleure résistance aux maladies et aux ravageurs, ainsi que des économies d’énergie et de coûts.
  • Quelles sont les caractéristiques à rechercher dans une variété de graines pour une culture en extérieur ?
    • Lors du choix d’une variété de graines pour une culture en extérieur, il est important de rechercher des variétés résistantes aux conditions extérieures, faciles à cultiver et offrant des rendements abondants.
  • Comment puis-je maximiser mes rendements lors de la culture en extérieur avec des graines autofloraison XXL ?
    • Pour maximiser vos rendements lors de la culture en extérieur avec des graines autofloraison XXL, assurez-vous de fournir un bon éclairage naturel, un sol fertile et un arrosage adéquat. Veillez également à surveiller les ravageurs et à prendre soin de vos plantes tout au long du processus.
  • Conclusion

    La culture du cannabis en extérieur peut être gratifiante si vous choisissez les bonnes variétés de graines. Les variétés de graines autofloraison XXL offrent des rendements abondants et une croissance rapide, ce qui les rend idéales pour une culture en extérieur. Dans cet article, nous avons exploré les meilleures variétés de graines autofloraison XXL pour une culture en extérieur, ainsi que les avantages de la culture en extérieur. En choisissant ces variétés, vous pouvez maximiser votre récolte et profiter d’une expérience de culture réussie.

    Published

    souches, utilisations et culture

    La graine de THC, issue du cannabis, est réputée pour ses caractéristiques particulières. Cette graine présente des bienfaits pour la santé et est employée dans diverses applications. Cultiver ces graines demande une connaissance approfondie en horticulture. Leurs besoins en éclairage, eau et nutriments varient considérablement selon la espèce. Dans la perspective de la loi, il est important de saisir les limites locales concernant la production de graines de THC. Des régions exigent des lois rigoureuses. Les impacts de la consommation de THC varient grandement en fonction de l’utilisateur, comprenant des effets mentales et corporels. Au-delà de son usage récréatif, la graine de THC est recherchée pour son potentiel thérapeutique dans le traitement de nombreuses affections, comme la douleur chronique et l’anxiété. La culture de ces graines a également un effet environnemental, requérant une gestion durable des ressources et une précaution particulière quant à leur distribution et consommation. La qualité des graines de THC est cruciale pour assurer la culture d’un cannabis de bonne qualité. Les producteurs doivent choisir des variétés robustes et adaptées à leur climat. En outre, la vente de graines de THC est encadrée strictement dans de plusieurs pays. Il est essentiel de consulter les lois locales avant de commencer dans leur commerce. En dépit de la controversité entourant le cannabis, les graines de THC offrent un potentiel important dans l’industrie de la santé alternative. Leur emploi en médecine végétale gagne de la popularité. Au sujet de la préservation des graines, il est crucial de les conserver dans un lieu sec et à l’abri de la lumière pour maintenir leur viabilité. Une bonne conservation garantit une germination optimale. Les discussions sur la légalisation du cannabis et l’emploi des graines de THC continuent dans plusieurs forums publics. white amnesia Cela soulève des questions importantes sur la santé publique, la gestion du marché, et les libertés individuels. En fin de compte, la graine de THC représente un sujet multifacette qui touche l’agriculture, la médecine, le droit, et la culture. L’exploration poursuit de découvrir de plusieurs applications et enjeux. La recherche sur les effets des graines de THC sur la santé continue, apportant des découvertes cruciales sur leur utilité médicale. Ces graines peuvent jouer un rôle clé dans le soin de affections telles que l’épilepsie et la dépression. Avec la popularité croissante du cannabis médicinal, les producteurs de graines de THC travaillent de créer des souches avec des concentrations spécifiques de cannabinoïdes pour satisfaire aux besoins thérapeutiques. Le secteur des graines de THC expérimente une expansion exponentielle, attirant investisseurs et chercheurs intéressés par le avantage financier de cette branche. Cet intérêt reflète l’évolution des perceptions sociales envers le cannabis. L’information sur la culture et l’emploi responsables des graines de THC est essentielle pour éviter les mésusages et encourager une approche sécuritaire. Des campagnes d’éducation publique contribuent à clarifier les malentendus et à fournir des informations précises. Les défenseurs de la légalisation des graines de THC arguent que leur disponibilité faciliterait la recherche scientifique et aiderait à mieux comprendre des propriétés du cannabis. Selon eux, cela peut mener à de nouveaux soins de santé. En somme, la discussion autour des graines de THC est loin d’être terminée. Elle soulève des questions complexes sur l’éthique, la gouvernance, et l’avenir de la santé et de l’horticulture. Le futur de ces graines demeure un domaine fascinant et prometteur.

    Published

    Le guide ultime pour cultiver des graines de cannabis autofloraison XXL

    Introduction

    Bienvenue dans le guide ultime pour cultiver des graines de cannabis autofloraison XXL ! Si vous êtes passionné par la culture du cannabis et que vous voulez obtenir des rendements exceptionnels, cet article est fait pour vous. Nous allons explorer en détail les différentes étapes de la culture des graines de cannabis autofloraison XXL, en vous donnant tous les conseils et astuces nécessaires pour maximiser votre récolte. Que vous soyez un cultivateur débutant ou expérimenté, ce guide vous aidera à atteindre vos objectifs de culture.

    Le guide ultime pour cultiver des graines de cannabis autofloraison XXL

    La culture des graines de cannabis autofloraison XXL peut être une expérience gratifiante et passionnante. Cependant, cela demande également du temps, des efforts et une bonne compréhension des techniques de culture adaptées à ce type de plante. Dans cette section, nous aborderons les points clés à prendre en compte lors de la culture de ces graines.

    Choisir les bonnes graines

    Le choix des graines est l’une des étapes les plus importantes pour réussir votre culture de cannabis autofloraison XXL. Assurez-vous d’acheter vos graines auprès d’un fournisseur fiable et réputé. Recherchez des variétés qui sont connues pour leur potentiel de rendement élevé et leur capacité à s’épanouir dans votre climat spécifique.

    Préparation du sol

    Avant de planter vos graines, il est essentiel de préparer correctement le sol. Assurez-vous qu’il est bien drainé et riche en nutriments. Vous pouvez ajouter du compost ou des engrais organiques pour améliorer la qualité du sol. Veillez également à ce que le pH du sol soit adapté aux besoins de vos plantes.

    Plantation des graines

    Une fois que vous avez préparé le sol, il est temps de planter vos graines de cannabis autofloraison XXL. Creusez des trous d’environ 2 à 3 centimètres de profondeur et placez une graine dans chaque trou. Couvrez les graines avec un peu de terre et tassez légèrement pour assurer un bon contact entre les graines et le sol.

    Conditions de croissance optimales

    Les plantes de cannabis autofloraison XXL ont des besoins spécifiques en matière d’éclairage, d’humidité et de température. Assurez-vous de leur fournir un éclairage adéquat, que ce soit naturel ou artificiel, pendant au moins 18 heures par jour. Contrôlez également l’humidité et maintenez-la entre 40% et 60%. En ce qui concerne la température, gardez-la entre 20°C et 28°C pendant la période de croissance.

    Fertilisation régulière

    Pour obtenir des rendements XXL, il est important de fertiliser régulièrement vos plantes. Utilisez des engrais spécialement conçus pour la culture du cannabis afin de leur fournir les nutriments dont elles ont besoin tout au long du cycle de croissance. Suivez les recommandations du fabricant en termes de dosage et d’application.

    Taille et palissage

    La taille et le palissage sont des techniques de culture qui permettent de maximiser le rendement des plantes de cannabis autofloraison XXL. En taillant les branches inférieures et en palissant les branches principales, vous favorisez la circulation de l’air et la pénétration de la lumière dans toute la plante. Cela permet aux bourgeons de se développer plus uniformément et d’obtenir des rendements plus importants.

    Récolte et séchage

    Lorsque vos plantes sont prêtes à être récoltées, coupez-les soigneusement au niveau du tronc principal. Suspendez-les dans un endroit sec et sombre pour les faire sécher lentement. Assurez-vous que les bourgeons sont bien secs avant de les stocker dans des bocaux en verre hermétiques pour une conservation optimale.

    FAQ

    1. Quelles sont les meilleures variétés de graines autofloraison XXL ?

    Les meilleures variétés de graines autofloraison XXL incluent la Northern Lights, la Big Bud, l’Amnesia Haze et la White Widow. Ces variétés sont connues pour leur potentiel de rendement élevé et leur qualité exceptionnelle.

    2. Combien de temps faut-il pour cultiver des graines de cannabis autofloraison XXL ?

    En général, il faut environ 8 à 12 semaines pour cultiver des graines de cannabis autofloraison XXL, depuis la germination jusqu’à la récolte. Cependant, cela peut varier en fonction de la variété choisie et des conditions de croissance.

    3. Comment puis-je améliorer le rendement de mes plantes de cannabis autofloraison XXL ?

    Pour améliorer le rendement de vos plantes, assurez-vous de leur fournir des conditions de croissance optimales, y compris un éclairage adéquat, une fertilisation régulière et une taille appropriée. Veillez également à maintenir une humidité et une température stables.

    4. Quels sont les avantages de la culture des graines de cannabis autofloraison XXL ?

    Les avantages de la culture des graines de cannabis autofloraison XXL incluent des rendements plus importants par rapport aux variétés régulières, un cycle de croissance plus court et une plus grande facilité de culture. De plus, ces plantes sont moins sensibles aux variations de lumière.

    5. Est-il légal de cultiver des graines de cannabis autofloraison XXL ?

    La légalité de la culture du cannabis varie d’un pays à l’autre. Assurez-vous de connaître les lois et réglementations en vigueur dans votre pays avant de commencer la culture des graines de cannabis autofloraison XXL.

    6. Comment puis-je conserver mes graines de cannabis autofloraison XXL pour une utilisation ultérieure ?

    graine autofloraison xxl extérieur

    Pour conserver vos graines de cannabis autofloraison XXL, placez-les dans un récipient hermétique à l’abri de la lumière et à une température fraîche. Cela aidera à préserver leur viabilité jusqu’à ce que vous soyez prêt à les utiliser.

    Conclusion

    En suivant ce guide ultime pour cultiver des graines de cannabis autofloraison XXL, vous serez en mesure d’obtenir des rendements exceptionnels et d’améliorer votre expérience en tant que cultivateur. N’oubliez pas de choisir les bonnes graines, de préparer le sol adéquatement et de fournir à vos plantes les conditions de croissance optimales. Sachez également que la culture du cannabis peut être soumise à des réglementations légales dans votre pays. Cultivez avec responsabilité et profitez des récompenses que la culture du cannabis autofloraison XXL peut offrir.

    Published

    Comment l’Espagne pourrait changer les lois régissant la consommation de cannabis

    Si vous êtes un patient atteint de cannabis, vous vous demandez probablement comment l’Espagne pourrait modifier les lois régissant la consommation de cannabis. Bien qu’il y ait eu beaucoup de discussions sur cette question, le gouvernement du pays a encore beaucoup à faire pour y arriver. Cependant, certains signes indiquent que le pays pourrait être prêt à changer sa position sur la consommation de cannabis. Un signe est le fait que le Partido Popular, qui s’oppose à la consommation de cannabis, a été plus doux sur la question que le PSOE. Le Partido Popular a également été plus silencieux sur la question, et le PSOE n’a pas tenté de faire adopter une législation réglementant l’usage du cannabis à des fins médicales. Ces rapports et actions sont susceptibles de façonner l’avenir de la réglementation du cannabis médical en Espagne.

    Actuellement, l’Espagne compte plus de 1600 clubs sociaux de cannabis – dont certains ne sont pas là depuis longtemps. Il n’est pas clair si l’un de ces clubs survivra assez longtemps pour être légal, mais ils font toujours partie du marché du cannabis du pays. En septembre, l’Espagne se classait au 13e rang mondial en termes de nombre de clubs sociaux de cannabis. Certains partis politiques ont salué cette nouvelle, notamment les conservateurs du Parti populaire (PP) et du Parti socialiste (PSOE).

    Le manque actuel de lobbying structuré rend difficile pour l’industrie de faire des progrès significatifs ou d’adopter une approche fondée sur des preuves. À cet égard, les auteurs de l’article soutiennent que l’affaire Kanavape déclenchera un réexamen des lois régissant le cannabis en Espagne. Ils soulignent également que bien que le cannabis soit illégal en Espagne, il est facilement disponible pour les particuliers. La légalisation du cannabis en Espagne n’augmenterait pas les taux de consommation.

    Le gouvernement espagnol est dirigé par une coalition de centre-gauche composée du Parti socialiste (PSOE) et d’Unidas Podemos, qui a voté contre la légalisation de la marijuana à des fins récréatives et médicinales. Malgré cela, le PSOE cannabis thérapeutique france s’est aligné sur le Parti populaire (PPE), qui a voté contre la légalisation du cannabis. Le Vox de gauche s’est également opposé à la légalisation, de sorte qu’un compromis entre les deux partis a permis de faire échouer la mesure.

    Pour rejoindre un cannabis club en Espagne, une personne doit être âgée d’au moins 21 ans et résider dans le pays. Le club est privé et il est illégal de vendre du cannabis, les touristes ne sont donc pas autorisés à le visiter. https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-autofloraison Le club doit également adhérer à un système d’adhésion strict et limiter la quantité de cannabis que chaque membre peut acheter. De plus, la loi sur la drogue en Espagne ne s’applique pas dans les espaces privés.

    Barcelone est la capitale espagnole de la marijuana. Ce vide juridique a été comblé l’année dernière lorsque la Cour suprême a décidé d’invalider une loi adoptée par le parlement catalan qui permettait aux consommateurs adultes de cannabis de consommer la drogue en privé. Il a également annulé un règlement municipal réglementant la consommation de cannabis, qui, selon le tribunal, ne relevait pas de la compétence des autorités locales. Cette décision a également éliminé la possibilité que les clubs de cannabis de Barcelone soient fermés à l’avenir.

    Published
    Categorized as cannabis

    Une étude de CU révèle que 8 consommateurs de marijuana sur 10 combinent pot et exercice

    Une étude récente de l’UC suggère que les consommateurs de cannabis actifs sont plus susceptibles d’obtenir un excellent entraînement. Ceci est basé sur une enquête qui a comparé les niveaux d’activité des consommateurs réguliers de marijuana et de ceux qui n’en consommaient pas du tout. Ceux qui consomment régulièrement du pot combiné à de l’exercice régulier ont obtenu une meilleure évaluation globale de la santé cardiovasculaire. Cependant, les chercheurs n’ont pas identifié la raison exacte pour laquelle les consommateurs de marijuana combinaient pot et exercice. Les chercheurs ont noté que les utilisateurs de marijuana étaient moins susceptibles d’être en surpoids ou obèses que les non-utilisateurs.

    Certains consommateurs de cannabis signalent également que cela les a rendus plus motivés à faire de l’exercice. Selon l’étude, 52 % des participants ont déclaré que le cannabis augmentait leur motivation, tandis que 70 % affirmaient qu’il augmentait leur plaisir de faire de l’exercice. De plus, 78 % ont déclaré que le cannabis améliorait leur récupération. Ceci est cohérent avec de nombreux consommateurs de marijuana qui combinent pot et exercice. L’un de ces individus est Tyler Browne, un sprinteur qui vit dans la région de la baie de San Francisco. Il consomme de la marijuana après avoir soulevé des poids, en l’inhalant à travers son vaporisateur Volcano. Il dit qu’il le fait pour recevoir des effets anti-inflammatoires et garder ses routines d’exercices à longue distance fraîches et excitantes.

    L’étude a révélé que plus d’utilisateurs de marijuana que de non-utilisateurs consommaient du cannabis en conjonction avec de l’exercice. Cette association est également associée au fait d’être plus jeune et de sexe masculin. C’est une découverte https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-cannabis-feminisees/mandarin-gelato-feminisees très prometteuse pour les consommateurs de cannabis qui cherchent à se mettre en forme. Les résultats de cette étude CU sont prometteurs. Mais la question demeure, faut-il combiner consommation de marijuana et exercice? Découvrons-le. Et bougez !

    Selon une nouvelle étude de la CU, huit consommateurs de marijuana sur dix combinent les deux activités. La moitié de ceux qui fument du pot le font avant et après leur entraînement. La moitié des consommateurs de marijuana affirment que le cannabis augmente leur motivation pour l’activité physique. Les chercheurs prévoient de conclure leur étude au printemps 2022. Ils espèrent découvrir si la marijuana et l’exercice peuvent être une excellente combinaison. On ne sait jamais.

    Les chercheurs ont analysé les obstacles à l’exercice et à la consommation de cannabis en conjonction avec l’activité physique. Les participants à l’étude devaient vivre dans un État où le cannabis récréatif est légal. Ensuite, ils ont répondu à une série de questions sur la consommation de cannabis et l’exercice. L’étude a également comparé les participants avant et après l’entrée en vigueur de la loi sur la légalisation de la marijuana. Il convient de noter que la consommation conjointe de marijuana et d’exercice est plus courante dans les États où l’utilisation récréative est légale.

    Malgré les bienfaits du cannabis pour la santé, il peut être nocif pour le corps du coureur. Les chercheurs ont découvert que le cannabis peut réduire la perception de la douleur, ce qui peut aider les coureurs à récupérer plus rapidement après un entraînement. Il y a cependant certaines limites à l’étude. L’un d’eux est qu’il ne tient pas compte du type de cannabis que les utilisateurs consomment parallèlement à l’exercice. L’étude a également porté sur les personnes qui consomment régulièrement de la marijuana et dans des États légalisés.

    Malgré les risques pour la santé associés à la marijuana, l’étude montre que ces avantages permettent de trouver facilement le bon équilibre entre les deux. La consommation de marijuana n’a pas à être nocive pour le corps, mais elle peut interférer cannabis autorisé avec la santé mentale et augmenter le risque d’obésité. Les utilisateurs de marijuana devraient combiner l’exercice et la marijuana dans leur routine quotidienne pour obtenir les meilleurs résultats. Mais la question est, devraient-ils?

    Bien que la consommation de marijuana soit légale aux États-Unis, elle reste un tabou pour de nombreuses personnes. Une étude récente de CU a révélé que 82% des consommateurs de marijuana combinent exercice et consommation de marijuana. Fait intéressant, ceux qui ont des problèmes ont tendance à être beaucoup plus susceptibles de combiner la marijuana et l’exercice que les non-utilisateurs. De plus, la marijuana est une substance hautement addictive, ce qui la rend difficile à traiter.

    Les chercheurs ont découvert que la combinaison de la marijuana et de l’exercice physique peut réduire le risque de dépendance aux opioïdes et améliorer la santé mentale. En plus d’être plus efficaces, les troubles liés à la consommation de marijuana sont très répandus aux États-Unis. Plusieurs options de traitement ont été développées pour lutter contre ces conditions. Ces traitements comprennent des interventions comportementales et une combinaison des deux. Une étude approfondie déterminera la meilleure approche pour chaque patient. Il existe également un nombre croissant d’études sur les troubles liés à la consommation de marijuana.

    Published
    Categorized as cannabis

    Pourquoi Biden dit-il que la marijuana pourrait être une drogue de passerelle ?

    Le candidat démocrate à la présidentielle de 2020, Joe Biden, a récemment fait des remarques sur la marijuana qui pourraient soulever des questions sur l’effet passerelle de la drogue. Il a dit qu’il n’y a pas suffisamment de preuves pour prouver que la marijuana est une drogue d’introduction. Mais il soutient toujours la légalisation de la marijuana et son usage médical, et a inclus la dépénalisation dans sa plateforme de réforme de la justice pénale. Bien que la raison ne soit pas entièrement claire, beaucoup pensent que le potentiel élevé de la marijuana est plus nocif que l’impact négatif actuel de la drogue sur les jeunes.

    Bien qu’il y ait peu de preuves pour étayer cela, de nombreux politiciens s’en tiennent à leurs armes sur la politique de la marijuana, y compris le président. Même sa campagne ne l’a pas mentionné. Pourtant, l’Organisation nationale pour la réforme des lois sur la marijuana, un groupe de pression pro-légalisation, n’a jamais entendu parler de lui ou de sa campagne. Et bien que Biden puisse avoir une certaine influence sur la politique de la marijuana, il ne fait pas partie du mouvement progressiste.

    Malgré le récent buzz autour de la marijuana, les commentaires de Joe Biden ont suscité des critiques. Il a été cité comme disant que le médicament n’est pas un médicament d’introduction. Mais il a également souligné que son soutien à la légalisation de la marijuana reposait en grande partie sur ses propres convictions sur les effets nocifs de la drogue. Bien qu’il n’y ait pas de preuves concluantes pour étayer cela, il est clairement un partisan de la dépénalisation et de la légalisation.

    Cependant, la position du candidat montre qu’il a ses priorités à l’envers. Ses commentaires sur la marijuana devraient se concentrer sur les dangers de l’alcool et des cigarettes, et non sur la marijuana elle-même. Ses commentaires sur la marijuana sont une tentative d’adoucir l’image qu’il a cultivée en tant que fumeur de joints. Mais s’il remporte les élections, ses remarques risquent d’entraîner d’autres conséquences. Alors pourquoi Biden dit-il que la marijuana est une drogue d’introduction ?

    Bien que Biden ne soit clairement pas un partisan de la légalisation de la marijuana, il n’est pas le seul à avoir son point de vue sur cette question controversée. De nombreuses personnes croient au mythe selon lequel la marijuana est une drogue d’introduction, cannabis drogue mais le National Institute on Drug Abuse (NIDA) a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve que le cannabis soit une drogue d’introduction. Le débat a changé et de nombreux démocrates soutiennent désormais la légalisation de la marijuana à des fins récréatives.

    Cette position contredit les commentaires précédents de Biden sur la marijuana, mais il n’est pas le seul démocrate à s’opposer à la marijuana. Certains l’ont critiqué pour sa politique en matière de drogue. La position n’est pas du tout une drogue d’introduction. Son opposition à la légalisation de la marijuana non plus. Les deux ont soutenu la drogue, mais les deux ne sont pas sur la même page en ce qui concerne la marijuana.

    Dans ses récents commentaires, l’ancien vice-président a doublé sa position sur la marijuana. Plutôt qu’une approche libérale de la marijuana, il a soutenu que la marijuana n’était pas une drogue d’introduction. Bien qu’il ne soit pas d’accord avec l’idée que la marijuana pourrait être une drogue d’introduction, il est toujours un partisan de la légalisation de la drogue. En plus de lui permettre de rester illégal, la déclaration de Biden a été cohérente avec ses positions sur d’autres initiatives politiques en matière de marijuana.

    Les remarques de l’ancien vice-président sur la marijuana ont un impact négatif sur les efforts de légalisation de la drogue. Il a fait valoir que la marijuana n’est pas une drogue d’introduction à d’autres drogues. Au lieu de cela, c’est une passerelle https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-cannabis-feminisees/mamacitas-cookies-feminisees vers une autre substance plus dangereuse. En décriminalisant la marijuana, cela peut aider à réduire les risques d’autres crimes. À long terme, cela serait bénéfique pour toutes les parties, et la santé et l’économie du pays en bénéficieraient.

    En tant qu’anti-drogue, Biden soutient depuis longtemps la légalisation de la marijuana. Mais ses commentaires sur la légalisation de la marijuana ont un impact négatif sur le paysage politique. Bien que l’ancien vice-président ne s’oppose pas à la drogue, il a toujours le même point de vue que d’autres personnalités politiques. En plus de son impact positif, la légalisation de la drogue a été un catalyseur pour stimuler la participation des démocrates.

    Published
    Categorized as cannabis

    Le groupe britannique Grow Group acquiert le principal producteur de cannabis espagnol Sanoid

    Accroissant son empreinte internationale, la startup britannique de cannabis médical Grow Group a acquis un producteur espagnol de cannabis médical, Sanoid Isolates. L’acquisition transforme Grow en un producteur de cannabis intégré verticalement, avec une https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-cannabis-feminisees/white-widow-feminisees capacité de production solaire durable de huit hectares et quatre serres de haute technologie. Avec cette acquisition, la société espère fournir aux patients de toute l’Europe des médicaments à base de cannabis de haute qualité à des prix abordables.

    En Espagne, le gouvernement du pays a accordé 11 licences de cannabis pour cultiver, cultiver et transformer la plante. L’Espagne a une longue histoire de recherche et de production de cannabis médical, et la production commerciale débutera au deuxième semestre 2020. L’Espagne est une centrale de production canabise de cannabis médical en Europe. L’Espagne a un énorme potentiel de croissance et ouvre la voie avec un nombre croissant de licences et d’installations en croissance. Le défi pour l’industrie sera d’atteindre la flexibilité et l’adaptabilité nécessaires pour répondre aux demandes du marché.

    En janvier 2018, seule une poignée de milliers de patients au Royaume-Uni utilisaient du cannabis médical. La grande majorité de ces prescriptions sont obtenues auprès de médecins privés. Les prix de ces médicaments peuvent atteindre 2 000 PS par mois. Certains patients souffrent d’épilepsie infantile sévère, qui peut entraîner des centaines de crises par jour. Les partisans disent que les médicaments à base de cannabis peuvent faire une réelle différence dans leur vie.

    Sanoid est un producteur espagnol de cannabis médical. La startup britannique de cannabis médical Grow Group a acquis Spains Sanoid l’année dernière. Cet accord a été rendu possible par la récente réforme judiciaire du gouvernement espagnol. Contrairement à la plupart des entreprises de cannabis médical, Sanoid n’a pas besoin de licence pour vendre ses produits. Les deux sociétés ont le même objectif : aider les patients à traiter les symptômes de leur maladie.

    La décision est importante pour deux raisons. Premièrement, l’Espagne est une juridiction conservatrice. Le gouvernement espagnol envisage de créer un groupe de cannabis pour étudier les aspects médicaux du produit, qui fait toujours l’objet d’une enquête. Deuxièmement, il est également important de noter que la légalisation du cannabis en Espagne suit largement l’approche de l’UE. La réglementation espagnole sur la marijuana ne traite pas de l’usage récréatif et le cannabis n’a pas été utilisé comme ingrédient alimentaire avant le 15 mai 1997.

    Published
    Categorized as cannabis

    Les tests de marijuana positifs sont en hausse parmi les travailleurs américains en 2020

    Selon une nouvelle étude, le nombre de tests de marijuana positifs est en augmentation chez les travailleurs américains. Depuis la légalisation de la marijuana à New York et dans 17 autres États, le taux de dépistage de la marijuana sur le lieu de travail a considérablement augmenté. Cependant, certains employeurs ont cessé de tester la marijuana ou de l’intégrer dans les décisions d’embauche. Les employeurs qui continuent de tester la marijuana citent que de telles politiques favorisent la responsabilisation et garantissent que les employés sont traités équitablement sur le lieu de travail. Pourtant, la tendance est encourageante et indique que les entreprises sont plus tolérantes à l’égard de la consommation de drogues sur le lieu de travail qu’elles ne l’étaient par le passé.

    Des études récentes ont montré que le taux de tests de marijuana positifs a augmenté dans l’ensemble de la main-d’œuvre américaine. Cette tendance a été constante même dans les États dotés de lois légales sur la marijuana à des fins récréatives. En revanche, les autres taux de positivité des médicaments ont diminué dans la main-d’œuvre américaine combinée au cours des cinq dernières années. Au cours de la même période, le taux de tests positifs aux amphétamines est resté quasiment stable, avec une moyenne de 1,9 % par an.

    Une étude récente montre que le taux de tests de dépistage positifs pour la marijuana est en hausse à deux chiffres parmi les travailleurs américains en 2020. Les taux positifs pour la marijuana étaient plus élevés que toute autre catégorie de drogue au cours des cinq dernières années, malgré la pandémie de coronavirus et l’augmentation de la consommation de drogues illicites. L’augmentation du nombre de tests positifs pour la marijuana est le signe d’une épidémie d’opioïdes plus large.

    Une nouvelle étude montre que le nombre de travailleurs dont le test de dépistage de la marijuana est positif augmente dans l’économie américaine. Alors que le pourcentage global de tests de dépistage de drogue positifs a augmenté l’année dernière, le pourcentage cannabis legalisation de tests de dépistage de marijuana positifs parmi les travailleurs américains a augmenté de façon spectaculaire. Cette tendance devrait se poursuivre jusqu’en 2020, selon le plus grand laboratoire américain de tests de médicaments, Quest Diagnostics Inc.

    Le taux de dépistage positif de la marijuana est plus élevé qu’il ne l’était au cours des cinq années précédentes. En fait, le taux de tests de dépistage positifs pour la marijuana aux États-Unis en général a augmenté https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-cannabis-feminisees/cbd-star-feminisees de 25 %. Mais le taux positif reste inférieur à celui enregistré en 2010. Cela signifie que le taux global de consommation de drogue est inférieur à celui de l’année précédente. C’est une bonne chose pour le pays.

    Une nouvelle étude a révélé que les tests de marijuana positifs parmi les travailleurs américains ont augmenté de 118 % au cours des cinq dernières années. L’augmentation des tests de marijuana positifs est encore plus élevée dans les États où la marijuana est illégale. Le rapport note également que plus de la moitié des travailleurs américains ont été exposés à la marijuana au cours de leur travail. Les taux positifs dans ces États ont grimpé en flèche parce que la consommation de cannabis était légale dans ces États.

    L’augmentation de la consommation de marijuana a un impact négatif sur l’économie. Bien qu’il soit encore illégal dans la plupart des États, il est largement accepté dans plusieurs pays. Les États-Unis comptent plus de 10,5 millions de travailleurs et ont une population de 225 millions d’habitants. On estime que l’usage de la marijuana est la cause de plus de 2 500 tests de dépistage de drogue en milieu de travail par année. Cette tendance n’affecte pas seulement l’économie, mais aussi la vie des travailleurs concernés.

    La consommation de marijuana augmente chez les travailleurs américains. Il existe un écart entre les taux de positivité à la marijuana avant l’emploi et après l’accident. En 2012, l’écart entre ces deux statistiques était de 1,9 %, mais en 2020, il était de 5,7 %. Il est également possible de croire que plus de personnes consomment de la marijuana que jamais auparavant. Il est important de comprendre que l’augmentation du nombre de tests positifs pour la marijuana n’est pas le reflet d’une altération des facultés, mais qu’elle peut être une cause d’incidents en milieu de travail.

    Une nouvelle étude a montré que les tests de marijuana positifs parmi les travailleurs américains ont augmenté de 6,7% par rapport à l’année précédente. Le taux positif pour la marijuana a été multiplié par près de trois en cinq ans et a presque doublé, passant de 1,8 % en 2014 à 2,4 % en 2020. Ses résultats ont plus que doublé par rapport aux cinq années précédentes. De plus, les données montrent qu’un grand nombre d’entreprises s’attaquent à ce problème.

    Published
    Categorized as cannabis

    Les républicains poussent à la légalisation fédérale de la marijuana pour garantir la liberté individuelle

    Ce n’est un secret pour personne que le cannabis est un sujet brûlant de nos jours. Les législateurs républicains des deux partis font pression pour la légalisation, et bon nombre de ces efforts seront probablement soutenus par l’industrie de la marijuana. Cependant, ils sont également préoccupés par le chanvre. Quelques républicains sont intervenus pour soutenir l’effort de légalisation de la marijuana, et deux d’entre eux devraient soutenir la législation au Sénat. Si cela se produit, cela pourrait s’avérer une situation délicate pour les défenseurs de la loi sur la marijuana.

    Les députés s’inquiètent des coûts sociaux de la prohibition des drogues. Ils essaient de remédier à ce problème avec une législation qui rendrait la marijuana légale dans tous les États. La Chambre a adopté un projet de loi visant à décriminaliser le cannabis, mais les défis sont nombreux. Premièrement, cela nécessiterait un amendement constitutionnel. En plus de cela, il faudrait une majorité d’États pour légaliser la marijuana. Le projet de loi nécessiterait alors l’approbation du Sénat et se heurterait probablement à plusieurs obstacles de procédure.

    Mais le plus gros obstacle auquel est confrontée la législation sur la marijuana est le leadership des deux parties. Alors que le chef de la majorité au Sénat a promis de présenter un projet de loi sur le cannabis dans les semaines à venir, il lui manque le soutien républicain nécessaire pour surmonter un flibustier. Le vote d’aujourd’hui met en évidence le fossé entre les deux partis et leurs politiques. Il convient de noter que les deux tiers des Américains soutiennent la légalisation, mais quelques législateurs ne la considèrent pas comme la meilleure façon de le faire.

    Bien que ces groupes soient idéologiquement opposés à la marijuana, ils partagent certaines valeurs. Par exemple, Mace a précédemment travaillé dans l’administration Trump et plaide maintenant en faveur de la légalisation de la marijuana. En tant que tel, son soutien pourrait trouver un écho auprès d’autres républicains à l’esprit économique. De plus, le soutien de l’entreprise au projet de loi sur la marijuana pourrait l’aider à faire valoir ses arguments auprès de ses collègues. Si cela ne suffisait pas, il pourrait même faire pression sur son ancien patron à Capitol Hill pour plaider en faveur de la légalisation.

    La loi sur la légalisation de la marijuana est une mesure législative compliquée, mais ce n’est pas impossible à réaliser. Un projet de loi de compromis est nécessaire pour s’assurer que les États ont le pouvoir de prendre les bonnes décisions sur la marijuana. Malgré tout cela, l’interdiction générale de la marijuana imposée par le gouvernement fédéral continuera de s’appliquer. Cependant, le projet de loi de la Chambre diffère de la version du Sénat, car il fixe une taxe sur la marijuana plus élevée que le projet de loi du Sénat.

    Le récent vote au Sénat reflète la division partisane croissante sur la question. Alors qu’un démocrate fait pression pour la légalisation, un républicain a un projet de loi qu’il veut faire passer au Sénat pour rendre le cannabis légal plus largement disponible. Ce projet de loi devrait devenir loi cette année, mais seulement si les dirigeants républicains le font passer au Sénat. Les démocrates pourraient également être en mesure de faire adopter la loi avant les élections de mi-mandat.

    En plus de permettre aux États de légaliser la marijuana, la Chambre a adopté un projet de loi sur la dépénalisation de la marijuana. Le 20 décembre 2018, le président Trump a promulgué le Farm Bill, qui comprend des dispositions visant à modifier les lois fédérales sur le cannabis pour les petites entreprises et les personnes ayant des antécédents criminels non violents. Un autre projet de loi, la Marijuana Opportunity Reinvestment and Expungement Act (MORE), décriminalisera la marijuana. On espère que le soutien public croissant pour la marijuana en fera une réalité.

    Un récent sondage a montré que près d’un tiers des jeunes adultes sont d’accord avec la légalisation, avec seulement trois pour cent disant qu’ils ne sont pas d’accord. L’étude a également révélé qu’une majorité de ces 18 à 24 ans sont indécis quant https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-cannabis-feminisees/mamacitas-cookies-feminisees à leur point de vue sur la question. En fait, les démocrates sont plus susceptibles d’être d’accord que les républicains sur la question. Et en cas de débat sur la légalisation, les républicains feront pression pour garantir la liberté individuelle.

    La légalisation de la marijuana à des fins médicales est importante pour les personnes souffrant de problèmes de santé. La loi interdit aux entreprises de marijuana de traverser les frontières de l’État, et si elles le font, elles ne peuvent pas légalement échanger de la marijuana à travers les frontières de l’État. Cependant, il cannabis au volant existe d’autres options pour la marijuana médicale qui sont moins restrictives, notamment en permettant aux gouvernements tribaux de gérer des dispensaires sur leurs propres terres. Un récent sondage montre qu’une majorité d’Idahoiens sont favorables à la légalisation de la marijuana médicale, tandis qu’une minorité s’y oppose.

    Après l’adoption du projet de loi sur la marijuana dans le New Jersey lors des élections de novembre 2020, les républicains font pression pour la légalisation fédérale de la marijuana. Le projet de loi aurait décriminalisé la marijuana dans les 50 États et l’aurait retirée de la loi sur les substances contrôlées. En faisant cela, la marijuana ne serait plus un crime fédéral. Les États pourraient alors définir leurs propres politiques en matière de consommation de marijuana, ce que de nombreux électeurs demandent.

    Published
    Categorized as cannabis

    Michael Bloomberg qualifie la légalisation de la marijuana de “la chose la plus stupide que quiconque ait jamais faite”

    En discutant du débat sur la légalisation de la marijuana, le maire Michael Bloomberg a sonné. Il a qualifié la légalisation de la drogue de “la chose la plus stupide que quelqu’un ait jamais faite”. Mais a-t-il raison ? Il semblerait que oui. Malgré son opposition, les trois quarts des démocrates sont favorables à la légalisation. Son opposition continue pourrait le mettre en désaccord avec les électeurs primaires. En ce qui concerne la politique de la marijuana, tous les candidats démocrates à la présidentielle soutiennent la légalisation du pot.

    Bien que le soutien de Michael Bloomberg à une application stricte des crimes liés à la marijuana soit bien documenté, sa position s’est adoucie sur la question depuis qu’il s’est présenté pour la première fois à la présidence. Bien qu’il soutienne toujours les droits des États à légaliser la marijuana, il soutient également l’élimination des sanctions fédérales pour possession de petites quantités de drogue. Son projet de justice pénale appelle à dépenser 22,5 milliards de dollars sur dix ans pour réduire de moitié la population carcérale.

    Quant à l’avenir de New York, Michael Bloomberg a été un opposant virulent à la légalisation de la marijuana. Il a condamné à plusieurs reprises le médicament et a accusé son utilisation de faire baisser le QI des enfants. Il a également qualifié l’idée de légaliser le cannabis de “stupide”, malgré le fait que 75% des électeurs démocrates soutiennent la légalisation. En fait, Bloomberg a défendu ses tactiques policières agressives alors qu’il était maire de New York.

    Bien que ses opinions sur la légalisation des drogues soient sans aucun doute controversées, la position du maire est solide. Ses opposants soutiennent que la légalisation de la marijuana est une mauvaise idée car personne ne purge actuellement une peine sévère pour de petites quantités de pot. Mais cet argument ne repose pas sur des preuves empiriques. S’il est vrai que personne ne purge de peine pour de petites quantités de marijuana, les résultats des politiques de Bloomberg pourraient avoir des conséquences qui changent la vie.

    De toute évidence, le Parti républicain craint que la légalisation du pot n’augmente les risques d’un crime violent. Alors que les conservateurs ont raison de craindre que la marijuana n’augmente le risque de terrorisme, le droit à la liberté d’expression reste primordial. La loi doit être maintenue comme protégée par la Constitution. Et c’est le droit de chaque Américain de dire ce qu’il pense. Mais le système politique doit être basé sur des faits.

    Alors que Bloomberg a une histoire longue et controversée, sa campagne a été épargnée par les brochettes des médias. Alors que Biden a une chance légitime de devenir le prochain président, les chances de Bloomberg sont pratiquement nulles. Alors, qui a raison ? Après tout, les brochettes des médias ont largement ignoré la campagne de Bloomberg, alors que les démocrates ont un avenir bien plus prometteur en 2020.

    Si l’un des candidats à la présidentielle de 2020 légalise la marijuana, la question pourrait encore être bloquée dans le bureau ovale. Cependant, la légalisation de la marijuana n’est plus un tabou. En fait, 33 États ont légalisé la marijuana dans une certaine mesure. Parmi ceux-ci, onze autorisent à la fois l’usage adulte et l’usage récréatif de la drogue. Et d’autres sont en route. Il est temps de faire de la nation un endroit plus sûr où vivre.

    Mais l’opposition de Biden à la légalisation de la marijuana est un problème de longue date. Il a aidé à développer l’Office of National Drug Control Policy – une branche exécutive avec un directeur connu sous le nom de “tsar https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-autofloraison de la drogue” – en 1974. Biden a publiquement critiqué le président de l’époque, George H.W. Bush pour avoir légalisé la marijuana et a déclaré plus tard que c’était “la chose la plus stupide que quelqu’un ait jamais faite”.

    Il n’est pas surprenant que le stop and frisk ait été conçu pour retirer les armes illégales des rues. Cependant, cette politique a entraîné une augmentation du nombre d’arrestations de faible niveau de marijuana. Une arrestation pour délit de marijuana peut vous coûter votre logement public, votre aide financière cannabis chanvre et / ou votre emploi dans le secteur public. En effet, la pratique du NYPD a été jugée inconstitutionnelle par un juge fédéral en 2013. En plus de la légalisation de la marijuana, la politique de Bloomberg a encouragé les policiers à effectuer des interpellations et des fouilles, ce qui est illégal.

    Published
    Categorized as cannabis